La force de ceux qui aiment apaise même les tourments, la tendresse des femmes recèle tant de puissance.

Innokenti Annenski – Ma nostalgie

mia_madre_moretti_cannes_2015Furiosa : rarement héroïne aura autant symbolisée la tourmente d’une année aux mois de janvier et de novembre terroristes, terrorisés. Furiosa et sa croisade Mad Max est notre Jeanne d’Arc Movies de 2015, elle guide 15 sacrés bons films, mais sans réel chef-d’œuvre.

L’embelli de son convoi : la bonne santé des premiers films du cinéma français avec leur engagement, leur vitalité, leur regard sur le monde. Allen, Benchetrit, del Toro, Garrel, les Larrieu, Nagasawa, Sokurov, Spielberg et surtout Birdman de Iñárritu, n’ont pas manqué de pousser aux portillons de notre sélection.

Les tiercés de tête de Simone Suchet et de Benoit Gautier, l’hydre de Cinégotier, sont suivis de 7 films choisis en commun, d’un coup de coeur et de perplexité. Le film gagnant 2015 est Mia Madre de Nanni Moretti. Place au défilé de trailers accompagné de nos voeux d’allégresse, de puissance et de liberté. Voeux très Furiosa !

Tiercé Benoit Gautier

1 – Mad Max : Fury Road George Miller

2 – Mia Madre Nanni Moretti

3 – Valley of Love Guillaume Nicloux

Tiercé Simone Suchet

1 – Mia Madre Nanni Moretti

2 – Au-délà des montagnes Jia Zhangke

3 – Taxi Téhéran de Jafar Panahi

Sélection rédaction Cinégotier

4 – Ni le ciel ni la terre Clément Cogitore / Fatima Philippe Faucon


5 – Trois souvenirs de ma jeunesse Arnaud Desplechin

6 – Much Loved Nabil Ayouch

7 – Le Journal d’une femme de chambre Benoît Jacquot

8 – Mustang Deniz Gamze Ergüven

9 – Vers l’autre rive Kiyoshi Kurosawa

10 – La Tête haute Emmanuelle Bercot / La Loi du marché Stéphane Brizé


Coup de coeur Cinégotier

L’image manquante Rithy Panh

Coup de perplexité Cinégotier

Le fils de Saul László Nemes